Phobos

Chronique littéraire #29

Je viens de terminer le dernier tome de la quadrilogie Phobos. Et waw j’ai adoré cette série.

Au début du premier tome, je me suis dit « Mouais encore un roman de science fiction pour ados » (alors qu’évidemment j’étais (et je suis) une ado!) et finalement de pages en pages, je découvrais une histoire très travaillée, des personnages avec beaucoup de potentiel et avec, sûrement, encore beaucoup de secrets à délivrer dans les prochains tomes. Puis j’ai dévoré les trois autres tomes.

Je comprends qu’on doit tous mourir un jour. Je comprends que notre plus grande liberté, c’est d’écrire nous-mêmes les dernières phrases.

Une émission de télé-réalité envoie 12 jeunes sans attache sur mars dans le but de créer une population marsienne. Le monde entier est accroché à son poste de télévision et suit les découvertes des jeunes gens de nationalités toutes différentes sur la planète rouge.

Les personnages sont très attachants, avec leurs personnalités bien développées, même si l’auteur se concentre principalement sur Léonor, une jeune française aussi rousse que la planète de ses rêves. C’est la jeune fille qui va découvrir tous les petits secrets bien gardés de Genesis, la chaine de l’émission, et qui va exposer la vérité au monde entier. J’ai adoré le personnage de Samson, ce beau nigérien aux yeux verts, qui au fil des tomes prouve son courage et sa force face aux diverses difficultés qu’il rencontre. Sa soif de justice et de vérité, qu’il partage avec les autres pionniers et particulièrement avec Safia, est ce qui le représente au mieux. C’est, je pense, le personnage qui m’a le plus émue; même si j’ai adoré chacun d’entre eux (ou presque…).

Vous me demandez de choisir entre la Justice et l’Espoir… C’est un choix impossible.

De rebondissements en rebondissements, on en a apprends plus sur toute la face plus sombre de leur expédition martienne. Victor Dixen, l’auteur, sait garder ses lecteurs en haleine, ses révélations sont nombreuses mais bien réparties tout au long de l’histoire, jusqu’aux dernières pages! C’est très agréable de savoir que l’on peut être surpris à tout moment, tant l’auteur reste imprévisible.

Le dernier tome a un enjeu qui me tient particulièrement à cœur, et qui n’était pas présent dans les 3 premiers livres (je crois): l’écologie. En effet, malgré les avancés technologiques qui permettent de se rendre dans l’espace et d’y vivre, l’humanité n’a toujours pas trouvé de solution aux problèmes climatiques. C’est un enjeu réel et je suis ravie que l’auteur l’ait abordé dans ce roman. Le réchauffement planétaire entraine de plus en plus de catastrophes naturelles qui font fuir les populations vers des pays plus sûrs, mais jusque quand ces pays seront-ils encore sécurisés? Léonor va donc se battre pour la cause des migrants climatiques et est beaucoup critiquées comme le sont les grandes figures qui tentent de changer positivement notre monde.

D’autres thèmes difficiles sont aussi abordés tels que le deuil, le sacrifice, l’endoctrinement, les dangers liés aux écrans; mais je ne peux que survoler le sujet si je ne veux pas vous spoiler. L’auteur, dans sa vision de l’avenir, met en garde le lectorat sur ce que les avancées technologiques pourront éventuellement amener.

La plume de Victor Dixen est fluide et agréable à lire, il mêle une structure classique (narration, dialogues…) à une structure originale et moderne: des dessins, schémas, commentaires des spectateurs (qui finalement jouent un grand rôle)…

La vie est courte, Romps les règles, Pardonne rapidement, Embrasse lentement, Aime sincèrement.

Cette série fait donc partie de mes séries phares, quelles sont vos séries favorites?

2ème étape du vide ta PAL challenge : Lire un livre d’une série déjà commencée (et pour le coup, terminer la série)

Lucie ♥


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s