Le Zubial

Chronique littéraire #11

Avant de commencer cette chronique, il faut que vous sachiez que je suis absolument fan de la plume d’Alexandre Jardin. Il est, d’après moi, doté d’un génie littéraire inimaginable (peut-être du à l’héritage de son père). C’est d’ailleurs de cet héritage dont traite son roman Le Zubial.

En le lisant, on comprend que la majorité des personnages issus des autres romans de l’auteur proviennent de l’image qu’il avait de son père. Ce dernier est un homme qui ne respecte aucune convention, vis au jour le jour, dans l’aventure et dans l’amour.

Pourtant, il me légua tant de rêves, tant de questions, qu’il m’arrive de me prendre pour un héritier

L’amour est la valeur première de Pascal Jardin (surnommé Zubial par ses enfants). Il passe sa vie à aimer les femmes (qui lui donneront de quoi écrire, lui aussi, ses romans) et sa femme, la mère d’Alexandre. Il ne cesse non plus de vouloir conquérir sans cesse le cœur de son épouse (thématique qu’on peut retrouver dans un autre roman d’A. Jardin: Le Zèbre)

Les envies les plus opposées naissaient et fermantaient dans son cerveau énorme, obèse de folies

C’est dans ce roman dédié à son père qu’on découvre ce qui a façonné l’écrivain, de sa plus tendre enfance à sa vie d’adulte. Une multitude d’anecdotes, drôles, attendrissantes, parfois un peu effarante; et le personnage qui se cache derrière le père de l’auteur reste encore impossible à définir. Un amant, un cinéaste, un père, un amoureux du risque et de la vie ou bien un enfant? On ne sait pas. Et peut-être est-ce tant mieux, puisque les surprises défilent au fil des pages: une girafe, un passage au casino? Oui, oui, tout est possible chez les Jardin!

On finit même par se demander si A.Jardin ne fabule pas un peu, pour glorifier le souvenir qu’il lui reste d’un père parti trop tôt et qui a marqué bien des vies.

Le jour où mon père est mort, la réalité a cessé de me passionner.

Et vous, écririez-vous un livre sur votre père? N’hésitez pas à me laisser un petit commentaire, ça me fait toujours plaisir de vous lire!

Et sinon, retrouvez-moi sur Instagram!


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s