Une colonne de Feu

Chronique littéraire #8

Une magnifique fresque historique qui m’a laissée bouche bée.

L’histoire se déroule sur plus d’un demi siècle et, pourtant, l’auteur parvient à nous maintenir en haleine jusqu’à la fin. C’est une pépite qui retrace les guerres de religion de la fin du XVIème et qui regorge de complots et d’idéaux en tout genre, à coup de successions royales et espions meurtriers.

Durant le petit millier de pages, nous suivrons des personnages tous plus différents les uns des autres: des hommes de pouvoir, des religieux, des commerçants, des rusés, des stupides, certains aux intentions plus mauvaises que leur âme et d’autres au coeur d’or… Impossible de les confondre!

Ken Follet dépeint l’histoire et l’Histoire avec une merveilleuse précision! La guerre de religions est vécues sous tous les points de vue: par les catholiques et les protestants; par les anglais, les espagnols et les français; par les femmes et les hommes… S’en est brillant de génie!

Les hommes vénèrent toujours l’aube plus que le crépuscule.

Je suis sortie de ma lecture avec une hâte profonde de découvrir d’autres titres de l’auteur et impressionnée par tant de minutie!

Je tiens à préciser que ne pas lire les deux premiers tomes de la saga n’a absolument pas gêné ma lecture, je me suis intégrée au récit sans aucun soucis (philosophiiiiiiie, Hakuna Matata!)

Quels sont vos titres préférés dans la littérature historique?

Retrouvez moi aussi sur Instagram!


Une réflexion sur “Une colonne de Feu

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s